Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur YouTube
Accueil > Tout sur les Autos : Le coin des 600
PNG - 90.1 ko

HISTOIRE RAPIDE DE LA FIAT 600

En mars 2015, la 600 a fêté ses 60 ans.

Dante Giacosa a dessiné la Fiat 600 en 1951. Elle apparaît au salon de l’automobile de Genève en mars1955

Mars 1955 à février 1957. L’objectif de Fiat : transporter quatre personnes et leurs bagages dans une petite voiture.

Avec ses 3,2 mètres de longueur et son 1,38 m de largeur, la suspension indépendante des quatre roues elle pouvait atteindre 95 km/heure, avec une consommation de carburant très raisonnable. Elle fait 590 kg et 895 kg en charge
Afin de démontrer sa résistance, un essai a été organisé : deux 600 ont parcouru 9 984 kilomètres, traversés trois continents en 11 jours, sans grosses complications. Le moteur est un quatre cylindres de 633 cm3, refroidi par eau qui développe 21,5 ch DIN. Il n’est autre que l’ancêtre du moteur de nombreux modèles Fiat de la 850 à la Panda et autre Cinquecento !
Transmission aux roues arrières, boîte de vitesses à 4 rapports. Dimensions : longueur : 3,54m, hauteur : 1,41 m, poids, 800 kg. Performance : vitesse de pointe, 90 km/h.

JPEG - 83.7 ko
Multipla

1956

Il n’y a pas eu de version break de la 600 mais une familiale, la 600 Multipla qui fut produite de 1956 à 1969. Elle a eu les motorisations de la Berline 600, allant de 633 à 767 cm3, développant 21,5 ch à 29 ch DIN (hormis les versions sportives).
C’est le « monospace » des années 50 : en Italie, le Multipla a eu la faveur des chauffeurs de taxi.
Il a été déclinée en diverses versions utilitaires (tôlée, camionnette, ambulance… et même corbillard !).
Fiche technique à la fin de cet article.

Mars 1957 à février 1959

Quelques changements dont le plus important avec les vitres avant descendantes. Le moteur passe à 22 ch DIN.

Mars 1959 à septembre 1960

Les vitres avant bénéficient de déflecteurs. Elle prend un peu d’embonpoint : 600 kg et 910 kg en charge. Le moteur, toujours un 633 cm3, développe maintenant 24,5 ch.
Les feux arrière sont agrandis et les clignotants passent sur la face avant, comme pour les 500, pour respecter la législation italienne.

Septembre 1960 à avril 1964

Nouveau modèle baptisé 600 D. Le moteur passe à 767 cm3 et développe 29 ch. Elle passe aussi à 605 kg et 970 kg en charge.

JPEG - 81.7 ko
Portes contre le vent

1964 à octobre 1965

Conformément à la législation européenne, les portes s’ouvrent contre le vent : ce ne sont plus des portes « suicides ». Disposition adoptée un an avant que la Fiat 500 ne s’y plie…

Novembre 1965 à décembre 1970

Parmi les différentes modifications apportées, on note les déflecteurs des vitres avant qui disparaissent. Le capot arrière reçoit plus de fentes pour l’aération. Les phares sont plus gros (empruntés à la 850).
En 1970, c’est la 850 qui la remplace.

Pays et marques producteurs de 600

Album photo :

Multipla
Portes contre le vent
Accueil > Tout sur les Autos : Le coin des 600
PNG - 90.1 ko

HISTOIRE RAPIDE DE LA FIAT 600

En mars 2015, la 600 a fêté ses 60 ans.

Dante Giacosa a dessiné la Fiat 600 en 1951. Elle apparaît au salon de l’automobile de Genève en mars1955

Mars 1955 à février 1957. L’objectif de Fiat : transporter quatre personnes et leurs bagages dans une petite voiture.

Avec ses 3,2 mètres de longueur et son 1,38 m de largeur, la suspension indépendante des quatre roues elle pouvait atteindre 95 km/heure, avec une consommation de carburant très raisonnable. Elle fait 590 kg et 895 kg en charge
Afin de démontrer sa résistance, un essai a été organisé : deux 600 ont parcouru 9 984 kilomètres, traversés trois continents en 11 jours, sans grosses complications. Le moteur est un quatre cylindres de 633 cm3, refroidi par eau qui développe 21,5 ch DIN. Il n’est autre que l’ancêtre du moteur de nombreux modèles Fiat de la 850 à la Panda et autre Cinquecento !
Transmission aux roues arrières, boîte de vitesses à 4 rapports. Dimensions : longueur : 3,54m, hauteur : 1,41 m, poids, 800 kg. Performance : vitesse de pointe, 90 km/h.

JPEG - 83.7 ko
Multipla

1956

Il n’y a pas eu de version break de la 600 mais une familiale, la 600 Multipla qui fut produite de 1956 à 1969. Elle a eu les motorisations de la Berline 600, allant de 633 à 767 cm3, développant 21,5 ch à 29 ch DIN (hormis les versions sportives).
C’est le « monospace » des années 50 : en Italie, le Multipla a eu la faveur des chauffeurs de taxi.
Il a été déclinée en diverses versions utilitaires (tôlée, camionnette, ambulance… et même corbillard !).
Fiche technique à la fin de cet article.

Mars 1957 à février 1959

Quelques changements dont le plus important avec les vitres avant descendantes. Le moteur passe à 22 ch DIN.

Mars 1959 à septembre 1960

Les vitres avant bénéficient de déflecteurs. Elle prend un peu d’embonpoint : 600 kg et 910 kg en charge. Le moteur, toujours un 633 cm3, développe maintenant 24,5 ch.
Les feux arrière sont agrandis et les clignotants passent sur la face avant, comme pour les 500, pour respecter la législation italienne.

Septembre 1960 à avril 1964

Nouveau modèle baptisé 600 D. Le moteur passe à 767 cm3 et développe 29 ch. Elle passe aussi à 605 kg et 970 kg en charge.

JPEG - 81.7 ko
Portes contre le vent

1964 à octobre 1965

Conformément à la législation européenne, les portes s’ouvrent contre le vent : ce ne sont plus des portes « suicides ». Disposition adoptée un an avant que la Fiat 500 ne s’y plie…

Novembre 1965 à décembre 1970

Parmi les différentes modifications apportées, on note les déflecteurs des vitres avant qui disparaissent. Le capot arrière reçoit plus de fentes pour l’aération. Les phares sont plus gros (empruntés à la 850).
En 1970, c’est la 850 qui la remplace.

Pays et marques producteurs de 600

Album photo :

Multipla
Portes contre le vent
Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur YouTube
© Fiat 500 et Dérivés CLUB DE FRANCE - Tous droits réservés
Mentions légales et Crédits du site