Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur YouTube
Accueil > Tout sur les Autos : Le coin des sportives : Sur base Fiat 500

Sur base Fiat 500


SUR LA BASE DE LA FIAT 500 :

La Fiat 500, 500 cm3 et moins de 3 mètres de long, elle est née en 1957, grâce au génie de Dante Giacosa. Voiture tellement géniale et sympathique que carrossiers et préparateurs s’en sont servie de base pour réaliser des versions sportives des plus débridées.

Le nom de Carlo ABARTH est totalement associé à FIAT. Il a marqué la compétition en partant des modèles 500 ou 600. Pour des modèles plus spécifiques, s’adjoindront à lui des designers mythiques : comme PININFARINA ou ZAGATO.
Il ne faut pas oublier d’autres préparateurs comme GIANNINI ou STEYR-PUCH.

Fiat 500 Abarth
Fiat 500 sport

1958. La 500 Sport

fit son apparition simplement avec un moteur plus étoffé dont la cylindrée portée à 499,5 cm3 lui permettait d’atteindre 21 ch et d’entraîner la Fiat 500 à 105 km/h au lieu de 90. Extérieurement, la 500 Sport (à l’existence très brève) se distinguait par sa décoration rouge sur les jantes et la ceinture de caisse et surtout par son toit entièrement tollé et nervuré.

Fiat 500 Abarth à Monza

Un test de 18 186 km parcourus en 7 jours à plus de 108,252 km/h de moyenne sur le circuit de Monza a été réalisé du 13 au 20 février 1959. Il a été mené par les pilotes : Remo Cattini (24 heures du Mans), Marino Guarnieri (Mille Miglia), et Corrado Manfredini (Formule Monza).

595 1963

1963. Les premières Fiat 500 ABARTH

font leur apparition. Esthétiquement, elles sont plus dépouillées se distinguent par le logo sur la moustache avant, et la caisse est renforcée. C’est la 595 (base 500 D) : 594 cmcm3, 27 ch et 120 km/h - Voir sa notice d’entretien.

Doc Abarth 595 et 695
595 SS 1964
695 TOIT FIXE 1964

1964 à 1965.

Semblables à la 595 sort la 595 SS : 594 cm3, 32 ch et 130 km/h. Dans cette même période, toujours sur base de 500 D on trouve la 695 : 690 cm3, 30 ch et 130 km/h

1965 à 1969.

Une version plus évoluée sur base de 500 F cette fois de la 595 et de la 595 SS voit le jour. Les portes s’ouvrent dans le bons sens et les surfaces vitrées sont agrandies.

695 ASSETTO CORSA RADIALE 1969

1966 à 1971. Les 595 SS

sont disponibles en version Assetto Corsa avec des éléments rapportées sur la caisse : ailles élargies, tableau de bord à 4 cadrans. Les pneumatiques passent au 135x12 à l’avant et au 145x12 à l’arrière !

1968 à 1971.

L’officine ABARTH met au point une culasse dite « radiale » pour le bicylindre de la 695. Ce « kit » fut uniquement destiné à la compétition.

Steyr Puch 650TR2

La bataille était rude dans ces années avec ses cousines GIANNINI et STEYR-PUCH !

Abarth 595 notice d’entretien

Album photo :

Fiat 500 Abarth
Fiat 500 sport
Fiat 500 Abarth à Monza
1957 Francfort 500 Abarth
595 1963
Doc Abarth 595 et 695
Doc 595 Abarth
595 SS 1964
695 TOIT FIXE 1964
695 ASSETTO CORSA RADIALE 1969
Steyr Puch 650TR2
Steyr Puch
Michel Thomas 1970
Steyr Michel Thomas
Steyr Michel Thomas

Accueil > Tout sur les Autos : Le coin des sportives : Sur base Fiat 500

Sur base Fiat 500


SUR LA BASE DE LA FIAT 500 :

La Fiat 500, 500 cm3 et moins de 3 mètres de long, elle est née en 1957, grâce au génie de Dante Giacosa. Voiture tellement géniale et sympathique que carrossiers et préparateurs s’en sont servie de base pour réaliser des versions sportives des plus débridées.

Le nom de Carlo ABARTH est totalement associé à FIAT. Il a marqué la compétition en partant des modèles 500 ou 600. Pour des modèles plus spécifiques, s’adjoindront à lui des designers mythiques : comme PININFARINA ou ZAGATO.
Il ne faut pas oublier d’autres préparateurs comme GIANNINI ou STEYR-PUCH.

Fiat 500 Abarth
Fiat 500 sport

1958. La 500 Sport

fit son apparition simplement avec un moteur plus étoffé dont la cylindrée portée à 499,5 cm3 lui permettait d’atteindre 21 ch et d’entraîner la Fiat 500 à 105 km/h au lieu de 90. Extérieurement, la 500 Sport (à l’existence très brève) se distinguait par sa décoration rouge sur les jantes et la ceinture de caisse et surtout par son toit entièrement tollé et nervuré.

Fiat 500 Abarth à Monza

Un test de 18 186 km parcourus en 7 jours à plus de 108,252 km/h de moyenne sur le circuit de Monza a été réalisé du 13 au 20 février 1959. Il a été mené par les pilotes : Remo Cattini (24 heures du Mans), Marino Guarnieri (Mille Miglia), et Corrado Manfredini (Formule Monza).

595 1963

1963. Les premières Fiat 500 ABARTH

font leur apparition. Esthétiquement, elles sont plus dépouillées se distinguent par le logo sur la moustache avant, et la caisse est renforcée. C’est la 595 (base 500 D) : 594 cmcm3, 27 ch et 120 km/h - Voir sa notice d’entretien.

Doc Abarth 595 et 695
595 SS 1964
695 TOIT FIXE 1964

1964 à 1965.

Semblables à la 595 sort la 595 SS : 594 cm3, 32 ch et 130 km/h. Dans cette même période, toujours sur base de 500 D on trouve la 695 : 690 cm3, 30 ch et 130 km/h

1965 à 1969.

Une version plus évoluée sur base de 500 F cette fois de la 595 et de la 595 SS voit le jour. Les portes s’ouvrent dans le bons sens et les surfaces vitrées sont agrandies.

695 ASSETTO CORSA RADIALE 1969

1966 à 1971. Les 595 SS

sont disponibles en version Assetto Corsa avec des éléments rapportées sur la caisse : ailles élargies, tableau de bord à 4 cadrans. Les pneumatiques passent au 135x12 à l’avant et au 145x12 à l’arrière !

1968 à 1971.

L’officine ABARTH met au point une culasse dite « radiale » pour le bicylindre de la 695. Ce « kit » fut uniquement destiné à la compétition.

Steyr Puch 650TR2

La bataille était rude dans ces années avec ses cousines GIANNINI et STEYR-PUCH !

Abarth 595 notice d’entretien

Album photo :

Fiat 500 Abarth
Fiat 500 sport
Fiat 500 Abarth à Monza
1957 Francfort 500 Abarth
595 1963
Doc Abarth 595 et 695
Doc 595 Abarth
595 SS 1964
695 TOIT FIXE 1964
695 ASSETTO CORSA RADIALE 1969
Steyr Puch 650TR2
Steyr Puch
Michel Thomas 1970
Steyr Michel Thomas
Steyr Michel Thomas

Suivez-nous sur FacebookSuivez-nous sur YouTube
© Fiat 500 et Dérivés CLUB DE FRANCE - Tous droits réservés
Mentions légales et Crédits du site